De CARTAGENA à CALPE

Notre départ de Cartagena a été conditionné par l’attente de la réception d’un colis, “Le guide nautique de Corse et Sardaigne”; un des oublis (peu nombreux) des préparatifs. Bravo la poste, seulement 1 semaine d’attente  avec weekend et jour férié compris !!!

Dès la livraison le jeudi 17 août à 13 heures, nous sommes repartis. Navigation sous voiles d’abord puis en raison des bords carrés que nous faisions, nous nous sommes résignés à mettre le moteur, 3 heures après notre départ, nous avions toujours Cartagena en vue, et donc nous n’avancions pas ….

Vers 17h00, sous GV et moteur, nous approchons du “Cabo de Palos” qui marque la dernière partie nord de la Costa Blanca. Là, le vent monte et nous aurons le plaisir de passer ce Cap, sous GV et génois… direction Isla de Grosa à 60-70° du vent.

Le petit mouillage de l’ile de Grosa nous attendait, en face de Puerto de Thomas Maestre, au bord de la mer intérieure. La nuit a quand même été mouvementée,  houle en travers du bateau …

Vendredi 18 août : petite étape vers TORREVIEJAS… La journée a été très chaude, on s’accorde un mouillage “baignade et siesta” dans l’avant-port, en limite des bouées jaunes d’une plage. On pense rester là pour la nuit, mais le coin ne nous parait pas très sûr,  nous nous sommes faits voler notre bouée d’orin pendant la sieste !!! (Elle devait sûrement gêner les “quéqués” du Jetski, très nombreux dans cette région….). Nous rentrons au port pour la nuit, pour dormir plus sereinement!!

Aïe !!! pas de chance, la marina Salinas dans le port de TORREVIEJAS est dotée de restaurants-boites de nuit avec musique techno à fond jusqu’à 4 heures du matin !!!

De plus, il nous est difficile de trouver des magasins pour l’avitaillement dans la ville, qui nous parait triste et sale. Ce n’est pas une étape mémorable.

En soirée, nous fêtons mon anniversaire avec une bouteille de “Pions” rafraîchie avec des glaçons, eh oui, nous sommes bien le 19 août, mais on taira l’âge. J’en profite pour remercier tous ceux et celles qui m’ont envoyé un petit message ou une vidéo (Cf. Alice et Raphaël).

Le dimanche 20 août, départ de la marina à 9 heures, mer très creusée avec une houle de 2 à 2.5 m, un vent pas très fort qui rend le passage dans cette mer “cassée” très pénible… Sachant que nous avons 50 milles à faire dans ces conditions, nous faisons demi tour pour mouiller à l’entrée du port. La journée sera toutefois agréable car plus fraîche en raison du vent et des bains de mer à volonté…

Le 21, départ vers ALTEA, avec alternance voile et moteur.

Le “Royal Club Nautico” d’ALTEA semble surtout réservé aux bateaux moteurs…

Notre dernière escale sur l’Espagne continentale sera CALPE, ce qui me permet de faire un clin d’œil à Jean-Yves et Françoise, puisque cela a été leur destination de vacances pendant des années, et nous étions allés les rejoindre il y a près de 40 ans… Souvenir, souvenir !!!!

Après quelques déboires avec la pendille lors de notre amarrage (coincée sous une quille), une bonne marche arrière pour se rapprocher du quai ne sera pas suffisante pour éviter de faire les équilibristes sur l’échelle de bain pour quitter le bateau et se trouver à terre.

En tout cas, le petit “Royal Club Nautico” de CALPE est charmant, très cher (le plus cher depuis qu’on est partis !!!)

En approche de Calpe. Le penon de Ifach que l’on voit de très très loin

La marina est au pied du penon

Mercredi 23 août : dernières courses et vérifications de la météo. Préparatifs pour la traversée de demain vers les Iles Baléares et Formentera qui sera notre point d’atterrissage. 65 Milles en route directe, mais avec un vent de NE (de face), variable de 5 à 12 nœuds, une mer pas trop formée (Houle de 0,5 à 1 m).

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://maestral17.eu/de-cartagena-a-calpe/

1 Commentaire

    • catherine sur 1 septembre 2017 à 11 h 31 min
    • Répondre

    Merci pour ces récits de voyage. J’ai découvert les côtes Espagnoles et le langage marin.Bonne soirée aux Baléares.Bises Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.