Fumée blanche…mais pas d’Habemus papam…

Avant de vous narrer l’histoire des fumées blanches, revenons au départ de notre saison 3 – 2019.

Les voyages forment la jeunesse dit-on… Nous avons bien rajeunis pour nous rendre à Preveza, où nous attend Maestral, après son long hiver grec : le train, l’avion puis le car (6 heures pour faire Athènes – Preveza), sans parler des transferts intermédiaires… Bref, partis lundi 22 avril, nous sommes à Preveza, au chantier AKTIO, le mercredi 24 au soir.

Spectacle désolant quand nous découvrons le bateau couvert d’une poussière rouge très collante, résultat des vents du sud qui ont soufflé les jours précédents et charrié du sable saharien.

Mis à part un Belge qui habite une petite caravane près de son bateau, là depuis février, nous sommes isolés dans cet environnement à la fois rural et maritime : quelques ânes et vaches nous tiennent compagnie pendant ces 5 jours.

Heureusement, le beau temps nous accompagne toute la semaine où nous nettoyons, rangeons, grattons, peignons, polishons et gréons…. Nous avons retrouvé aussi Jean-Pierre et Danièle, arrivés une semaine plus tôt et déjà à quai, prêts à repartir. Pour eux, c’est le retour vers la France….

Mardi 30 avril, après les Pâques orthodoxes, Maestral est remis à flot, puis direction la nouvelle marina de Preveza, toujours en chantier, mais qui sera plus pratique pour faire tout l’avitaillement et les derniers préparatifs.

C’est l’occasion de rencontrer un sister-ship de MAESTRAL, « Blueberry » RM10.50, coque grise: les 2 couples à bord se préparent à ramener le bateau en France. Nous aurons juste le temps d’échanger quelques informations au cours d’un apéro la veille de leur départ. Rencontre aussi avec André et Maïthé, avec qui nous passons la semaine. C’est leur 2ème année en Grèce sur un superbe Wauquiez Centurion 40S.

En attendant l’arrivée de Joëlle et Hubert, nous avons une bonne semaine pour roder et tester à la fois le bateau et l’équipage…. mais à peine quelques Mn de la marina, grosse fumée blanche sortie échappement…. à priori problème de refroidissement (quelques souvenirs du stage « Mécanique Diesel » de STW…. donc retour à la marina.

André nous communique les coordonnées d’un mécano, très réputé sur les pontons, pour son efficacité, son sérieux, et ses tarifs très compétitifs…. « Papadiesel », Georgios va en quelques interventions tout reprendre le circuit de refroidissement (nous en profitons pour changer le coude échappement – opération qui était prévue pour le prochain hivernage)… A priori, une obstruction de la vanne d’eau de mer…

Le coude d’échappement et l’échangeur thermique retirés

La loi des séries….C’est ensuite l’enrouleur de génois qui nous joue un mauvais tour….Et puis le mauvais temps (pluies et vent très fort) nous bloquent à la marina…. Serons-nous prêts pour accueillir Joëlle et Hubert ?

En attendant, nous nous imprégnons de l’ambiance grecque en parcourant les nombreuses ruelles ombragées et fleuries. Nous jouons aussi aux « Ali Baba » dans les drogueries où vous êtes cordialement invités à aller de plus en plus profond dans ces cavernes des arts ménagers.

Félicitations et merci à l’équipe de WAY POINT (Dimitri et Dimitri) qui ont réparer les enrouleurs de génois et trinquette.

Nous avons profité de ces attentes pour régler la nouvelle taxe de navigation dans les eaux grecques (eTepai) mise en oeuvre à partir du 9 mai 2019. Voir le site grec sur cette taxe. Et merci aussi aux contributeurs du forum Hisse & Oh qui nous ont beaucoup informés et aidés pour cette opération….

Vendredi 17 mai….A priori, nous sommes prêts!! Nous récupérons Joëlle & Hubert, en fin d’après-midi, à la gare routière… Nous avons tout plein de choses à nous raconter…

Lien Permanent pour cet article : http://maestral17.eu/fumee-blanche-mais-pas-dhabemus-papam/

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • catherine granval on 26 mai 2019 at 12 h 54 min
    • Répondre

    Que de galères et de pépins pour la remise en route de Maestral !! J’espère que tout est résolu et que maintenant vous naviguez et profitez de vos amis. Bon et beau voyage à vous. Bises à vous deux.

    • Monique FORT on 23 mai 2019 at 8 h 19 min
    • Répondre

    Respect et admiration face à cette passion qui vous anime et vous porte toujours vers de nouvelles aventures et de nouveaux horizons
    Quel bonheur de pouvoir vous suivre sur ce merveilleux bateau
    Bon vent et bises à tous les deux

  1. Bien reçu votre mail avec les avatars mais je vous fais confiance .
    Bon vent et bonne mer .
    Le notaire m ‘a donné des nouvelles

    • Catherine PIERRE on 21 mai 2019 at 17 h 26 min
    • Répondre

    Les « pépins » sont résolus, le beau temps arrive, belle navigation à vous pour cette nouvelle saison.Bises

  2. Et bien quel courage, mais vous avez toujours une belle « Maestria » pour résoudre tous vos problèmes !! Bon vent …
    J Max

    • Annette et Jean-Paul Hoflack on 17 mai 2019 at 19 h 35 min
    • Répondre

    C’est toujours un peu l’aventure le début de saison et la remise en route du bateau. C’est bien sûr plus simple sur Hobo que sur Maestro, mais je suis quand même super content d’avoir (enfin!!!) Réussi à interfacer les 2 GPS avec le pilote. Pour le tour de Bretagne ce sera plus pratique.
    Bonnes retrouvailles avec Joëlle et Hubert, nous on attends Minouche à la Tranche pour passer un petit week-end sympa. Bises

  3. Merci à tous les 2 pour ces nouvelles aventures. Je les attendais avec impatience. Bravo pour la remise en état de Maestral. Quel boulot. Bonne navigation avec vos copains. Bises à tous les 2. Véro

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.