L’archipel de la Maddalena

Du jeudi 17 au lundi 28 mai, notre envie d’évasion et de découverte de l’archipel nous emmène autour des 7 îles de l’archipel avec différents mouillages calmes et fantastiques de beauté.

La Maddalena est une destination très prisée de la Sardaigne, à découvrir principalement à pied ou en voilier.

L’archipel est le premier parc national de la Sardaigne, zone protégée où poussent plus de 700 espèces végétales et se développe une faune marine et terrestre spécifique. La navigation de plaisance, la pêche et la plongée sous-marine sont règlementées

En approche d’Isola Budelli

Chaque île est bordée d’ilots granitiques, demandant toute notre vigilance à l’approche d’un mouillage. Les îles du Nord sont peu habitées, celles du sud sont plus verdoyantes.

  • Cala Liscia
  • Rada di Mezzo Schifo, près de Palau
  • Cala Georgio Marino entre les îles Razzoli et Budelli
  • Cala Porto Palma au sud de l’île Caprera
  • Cala Garibaldi au Nord Ouest de Caprera
  • Cala Bitta , près de Canniggione

Nous nous sommes bien sûr régalés de reprendre la mer avec Maestral, d’autant plus que nous avons bénéficié d’un temps calme et d’une belle mer. 

Plaisir retrouvé ! mais un peu gâché par l’application de la loi des séries ou loi de Murphy dont l’adage est à peu près le suivant : “Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera mal…”, ou LEM (Loi des emmerdes maximum..). Dans le même registre, je ne sais plus quel marin disait : “Sur un bateau, chaque jour son em…rde!” Qui n’y a pas eu droit un jour !!! Dans l’ordre, pompe de WC HS, annexe ne tenant plus gonflée  malgré plusieurs tentatives de recollage,   2 paires de lunettes écrasées et tout cela en 3 à 4  jours …. A tel point, quand le frigo s’est mis en dégivrage automatique et s’est donc arrêté, nous avons cru que la panne frigo venait s’ajouter à la liste !!! Heureusement, pour rester zen, en Italie l’usage du cannabis “light” est “légalisé” et on commence à voir des boutiques de vente. Notons que le principal producteur est l’armée…si si…

Boutique “Cannabis” à Palau

On a donc fait quelques petits détours pour s’approcher de Palau et trouver un magasin d’accastillage pour remplacer la pompe WC, et 2 jours plus tard louer une voiture pour acheter une nouvelle annexe dans la zone industrielle d’Olbia.

L’annexe est indispensable pour visiter les îles et randonner dans les pinèdes et le maquis avec sa flore très odorante (Pins, myrtes, arbousiers, lentisques, genévriers, silène velouté,…). Sur Caprera, visite du mémorial  Garibaldi  dans l’ancien fort Arbuticci (XIXe) – (entre nous, un sacré personnage ce Giuseppe!) et de plusieurs petites criques par les sentiers côtiers. Caprera est pour nous une des plus belle île de l’Archipel, encore sauvage, non habitée et qui accueille une des plus prestigieuses école de voile de Sardaigne Li Centro Velico Caprera“. L’équivalent du centre des Glenan, avec des huttes en bois et toit de chaume comme structure d’hébergement. Nous les avons côtoyés dans le mouillage de Porto Palma.

A cette période de l’année, il y a très peu de bateaux au mouillage et on croise souvent les mêmes, avec qui on sympathise, des Britanniques (désolés de ne pas trouver de “Gelati” sur Caprera, des Allemands et quelques Français…

Lors de notre escale à Palau, nous avons eu la chance de rencontrer l’ équipage d’ un Dufour 325 immatriculé à  La Rochelle “Vog à lame”, et revenant de Grèce. Apéro à bord de Maestral avec Christian et Claude et bien sûr échanges sur nos périples respectifs… Soirée très sympathique !! Ils repartent le lendemain matin sur Bonifacio. 

Christian et Claude de “Vog à lame”

Le lundi 28 mai, averses et orages étant annoncés, nous nous dirigeons vers Canniggione, ancien port de pêcheurs pour se ravitailler en produits frais.

Nous ne serons pas déçus par notre choix de halte, car Canniggione, sur la rive occidentale du golfe d’Arzachena est un charmant petit village avec, pour nous, toutes les facilités à proximité des pontons: (Laverie automatique, supermarché, pharmacie, accastillage, Gelati,…).

Comme beaucoup de ports en Italie, celui-ci est composé de plusieurs pontons dont la gestion est assurée par des sociétés différentes…nous avons choisi (un peu au hasard) celui de la Coop Sardamar : le responsable et l’ormiggiatori parlent français, et les prix restent raisonnables, en tout cas pour le mois de mai…

Nous restons 3 jours….avant d’entamer notre descente vers le sud de la Sardaigne…

Lien Permanent pour cet article : http://maestral17.eu/larchipel-de-la-maddalena/

13 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • JF Damour sur 25 juin 2018 à 0 h 18 min
    • Répondre

    Merci Maryse et Patrice pour toutes ces informations et ces très belles photos.
    Les paysages sont magnifiques.
    La loi des séries concernant les “em..” vous a touchés, mais heureusement cela fini toujours par s’arrêter et là “ce ne sera que du bonheur !!!!”
    Continuez à profiter de cette merveilleuse aventure.
    Bon vent!
    Bises.
    JF

    • Annie sur 24 juin 2018 à 18 h 58 min
    • Répondre

    Bonjour maryse,
    Merci de nous partager vos aventures avec quelques péripéties et de si belles photos !!!!
    Que de paysages de rêves , sans compter sur la boutique de rêves 😂😂😂
    bon voyage

    • Catherine PIERRE sur 18 juin 2018 à 10 h 17 min
    • Répondre

    Bonjour Patrice et Maryse
    J’espère que le ciel est toujours aussi bleu pour vous , si vous pouviez nous le faire partager..
    Bonne découverte de la Sardaigne sud, dans l’attente de nouvelles aperçues.
    A bentôt
    Bises
    Catherine et Eric

    • Le Rest Véronique sur 9 juin 2018 à 22 h 17 min
    • Répondre

    Coucou Maryse et Patrice
    Bon ça y est vous êtes amarinés pour le deuxième épisode de vos aventures plus méditerranéenes cette fois ci après les mauvaises surprises du redémarrage. Je vous souhaite donc “bons vents” pour cette nouvelle saison . Merci pour ces superbes photos et à bientot pour de nouvelles zaventures. Bizzzh Véronique

    • CHABOT sur 4 juin 2018 à 22 h 20 min
    • Répondre

    Chouette, les aventures de Maryse et Patrice sont reparties !!! Merci de nous en faire profiter. Je fais une petite escapade à la Rochelle demain et penserai bien à vous. Je vous embrasse, Stéphanie

    • christian sur 31 mai 2018 à 17 h 14 min
    • Répondre

    Hello Maryse et Patrice,
    Que c’est bon de vous lire quand ici, on est sous les orages..
    Et super coolll !!!! les liens et les bonnes adresses du voyage…
    Une idée : des toilettes sèches en pleine mer, je sais pas si cela se fait…
    Allez bon vent et des grosses bises
    ch

    • sabine sur 31 mai 2018 à 13 h 03 min
    • Répondre

    Je découvre la reprise du blog que aujourd’hui alors que je surveillais depuis votre départ !!! Mais je suis ravie de vous relire de nouveau, l’hivernage s’est bien passé, ouf un stress de moins j’imagine ! Les enquiquinements….c’est pour ne pas vous ennuyer !!!! Et tant qu’il n’y a rien de grave.
    Profitez bien.
    Bises

    • Véronique archimbaud joubert sur 31 mai 2018 à 8 h 21 min
    • Répondre

    Bonjour Patrice et Maryse,
    Quelle bonne idée ce site cela permet me permet de m’évader de la grisaille rochelaise… au sens propre et figuré
    Continuez
    bises
    Véronique A

    • audrey gatin sur 31 mai 2018 à 0 h 06 min
    • Répondre

    Super cette newsletter cela permet de suivre votre périple !!
    Merci de nous faire partager ces belles photos.
    Bises
    Audrey

    • FORT Monique sur 30 mai 2018 à 22 h 31 min
    • Répondre

    J’adore vous lire et voyager avec vous
    Merci pour ces superbes photos
    Bises

    • Annette et Jean-Paul sur 30 mai 2018 à 20 h 38 min
    • Répondre

    Profitez bien, c’est vrai que la région à l’air super sympa, et à cette saison sans trop de monde c’est encore mieux. Bises

    • catherine granval sur 30 mai 2018 à 17 h 01 min
    • Répondre

    Coucou Maryse et Patrice,
    Quel plaisir de vous lire et de suivre votre périple !
    Quant à la LEM, elle vous permet d’apprécier et de savourer encore plus les bons moments !!!
    Les photos sont magnifiques, je voyage avec vous… enfin…presque….
    Bises à vous deux et bon vent
    Catherine

    • catherine GRANVAL sur 30 mai 2018 à 16 h 03 min
    • Répondre

    Coucou Maryse et Patrice,
    Quel plaisir de vous lire et de suivre votre périple !
    Quant à la LEM, ces désagréments vous permettent de savourer et d’apprécier encore plus les bons moments !!
    Les photos sont magnifiques et je voyage avec vous, enfin…… presque…..
    Bises à vous deux et bon vent
    Catherine

Répondre à Véronique archimbaud joubert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.