Latium et Toscane

Vendredi 31 juillet : Nous voici au mouillage de Gaeta, face à la vieille ville médiévale et la cathédrale et l’église San Giovanni A Mare. Après une dizaine de jours de mouillage, Maestral et son équipage ont besoin de faire une escale technique (plein d’eau, nettoyage du pont, lessives, approvisionnements, …). Nous avons choisi la ville et le port de Gaeta, car les commentaires divers sont tous unanimes pour décrire cette étape comme très attractive et sympathique… Nous ne serons pas déçus!!

Après une nuit paisible au mouillage, nous sommes accueillis par les ormiggatori de la Base Nautica Flavio Gioia, puis amarrés sur un petit ponton flottant parmi de très nombreux bateaux moteur et face à la base navale américaine de l’OTAN (Chaque matin, nous avons droit aux hymnes italien et américain). Sur ce ponton, règne une ambiance amicale, voire conviviale entre plaisanciers et ormiggatori, nous sommes les seuls plaisanciers étrangers. La ville médiévale et les vieux quartiers sont à deux pas, même si, comme à chaque ville-étape, un certain laps de temps de déambulations et d’errements est nécessaire pour prendre nos repères. C’est là aussi le charme de la découverte et de l’aventure… 3 jours auparavant, nous ne connaissions même pas le nom de cette ville!

 

La Tiella, spécialité alimentaire de Gaeta, est une tourte garnie de poulpes ou moules, d’épinards et bien sûr d’olives noires de Gaeta. Pour plus d’infos sur cette gourmandise italienne, cliquer sur ce lien, article rédigé par Edda, française d’origine italienne – vous avez même la recette.

Le départ prévu dimanche 2 août est repoussé en raison d’un fort coup de vent annoncé pour aujourd’hui et demain.

Nous profitons de cette prolongation pour visiter la ville médiévale et le Parc Naturel Urbain du Monte Orlando, promontoire rocheux, aux falaises à pic qui domine toute la rade de Gaeta.

 

A partir du jeudi 6 août, quelques étapes intermédiaires vont nous permettre de se rapprocher des îles Toscane : 

  • Jeudi 6/08 : Anzio, mouillage devant le port de Nettuno;
  • Vendredi 7/08 : Route vers Santa Marinella. Au passage, nous longeons les ports de Porto Turistico di Roma, Fiumicino et Fumara Grande, ainsi que les plateformes pétrolières de l’embouchure du canal. La couleur de  la mer, jaune voire verdâtre, ne nous motive pas à faire étape dans ces ports, pourtant prisés pour visiter Rome. Mouillage à Santa Marinella avec 20 à 25 nds de vent et une mer assez agitée. La nuit sera malgré tout tranquille.
  • Samedi 8/08 : Encore une très belle journée de navigation, comme les jours précédents; au près, avec 10 à 15 nds de vent, sous GV et Génois, Maestral file allègrement sur l’eau. Quelques surventes nous obligent à prendre 1 ris, et les 45 Mn sont parcourus rapidement et sereinement. Par contre le petit port d’Ercole visé ne peut pas nous recevoir, faute de place. Nous nous rabattons sur la grande marina voisine de Cala Galera.

La Marina di Cala Galera, de grand standing est très prisée des riches Romains, aux bateaux moteur surdimensionnés et parking ou box voitures au bord des pontons. Nous n’avons jamais vu une telle densité de Ferrari, Maserati, Porsche,…

Le plus impressionnant est la sortie de la marina le dimanche matin; c’est un défilé incessant de bateaux-moteur à la station essence et une joyeuse pagaille à l’italienne ! 

Quai carburant et sortie de la marina bien encombrés

Nous nous empressons de quitter cette marina, et en attendant une baisse de fréquentation des plaisanciers italiens sur les îles Toscane, nous nous installons sur quelques mouillages voisins et surtout plus tranquilles.

Lien Permanent pour cet article : http://maestral17.eu/latium-et-toscane/

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • catherine PIERRE sur 15 septembre 2020 à 10 h 44 min
    • Répondre

    Coucou
    Que de belles découvertes avec Gaeta.
    Mais que sont les ormiggatori ?
    Eric a regardé les belles automobiles
    Je mangerais bien de la Tiella !!!
    Bises à vous

    1. Coucou Catherine,
      Merci pour ton commentaire…, les ormiggatori sont les personnes qui nous accueillent à notre arrivée dans le port ou la marina. Ils nous indiquent notre place et nous aident à l’amarrage. C est le premier contact avec la marina, et nous donnent les infos nécessaires à notre séjour. Gros bisous à vous deux. La traversée Corse Continent s est super bien passée, actuellement au mouillage à Port Cros.

    • Catherine Granval sur 13 septembre 2020 à 16 h 06 min
    • Répondre

    Mais que c’est beau ! Quelle chance vous avez ! et merci de nous faire profiter de cette belle aventure.
    A bientôt, bises.

    • Sabine sur 13 septembre 2020 à 14 h 29 min
    • Répondre

    Ouah superbe je crois que nous aimerions beaucoup visiter Gaeta !!!!

    • Mouilleron Monique sur 10 septembre 2020 à 11 h 59 min
    • Répondre

    Un grand merci de nous faire partager cette belle aventure. Belles photos et commentaires qui nous donnent l’impression d’être avec vous. Bon vent les amis et j’attends déjà la suite de votre voyage. Je vous embrasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.